French Dutch English

Place de Verdun
77440 Lizy-sur-Ourcq

01 60 01 70 35

Facebook

Aujourd'hui

> 9h - 12h
> 14h - 17h30

 Nos horaires Voir nos horaires

Services en ligne et formulaires

Questions - Réponses

Guide des entreprises et professionnels » Gestion - Finances » Marchés publics » Exécution d'un marché public » Retard d'exécution d'un marché public par un prestataire

Retard d'exécution d'un marché public par un prestataire

Lors de l'exécution d'un marché, si le titulaire d'un marché ne respecte pas le délai d'exécution prévu, des pénalités de retard peuvent lui être demandées.

Délai d'exécution du marché

Le titulaire du marché public et ses sous-traitants peuvent être pénalisés, s'ils prennent du retard pour exécuter leurs obligations.

Le marché public doit fixer avec précision le délai d'exécution des prestations qui, sauf stipulation contraire, court à partir de la date de Formalité par laquelle un acte de procédure ou une décision est porté à la connaissance d’une personne (professionnels) 11 du marché.

En cas de difficulté d'exécution provenant d'une cause étrangère aux parties, seul l'acheteur peut décider d'une prolongation du délai d'exécution du marché. Ce délai peut aussi être prolongé par un Document complémentaire du contrat constatant une modification, une adaptation ou un complément qui y sont apportés d'un commun accord entre les deux parties. (professionnels) 12 au contrat, sous réserve que les conditions initiales de la mise en concurrence ne soient pas remises en cause

Montant et calcul des pénalités de retard

Les modalités d'application et de calcul des pénalités de retard sont prévues par les documents du marché.

Le montant des pénalités ne doit pas être manifestement excessif ou dérisoire par rapport au montant du marché.

Si elles sont prévues par le marché public, les pénalités s'appliquent automatiquement. Toutefois, l'acheteur peut renoncer à les appliquer lorsque, par exemple, elles ont de trop lourdes conséquences financières pour le titulaire.

Elles remplacent les dommages et intérêts et ne sont pas soumises à la TVA.